Ludovic Bréant

Ludovic Bréant a commencé à entreprendre très jeune, sans aucune fortune personnelle. Il a créé plus d’une centaine d’entreprises. L’introduction en bourse d’une de ses sociétés a matérialisé sa réussite. À moins de quarante ans, il est devenu l’un des jeunes entrepreneurs de France à faire fortune. Tout ce qu’il touche se transforme en succès, jusqu’en 2008 où la crise financière l’entraine quelques années plus tard au dépôt de bilan.

Le revers de la médaille, après avoir connu l’émulation du succès: il se confronte à la solitude de l’échec. Une totale remise en question qui lui fait prendre conscience que, s’il a réalisé le rêve de son enfance, il ne s’est jamais vraiment senti heureux.

Il lui a fallu le choc et l’épreuve pour partir à la rencontre de lui-même et transformer sa vie.